Categories

Vous aimerez peut-être

A Propos d'Agnès


Brunette

NI*NA
Rédactrice web avec plus d'une corde à mon arc, je bloggue depuis 2015 sur des sujets féminins, lifestyle, humeur, beauté, cheveux ou maternité. Je vous partage aussi mes voyages puisque je sillonne l'Europe en van aménagé !

Newsletter



Facebook


Instagram


Journal de pousse : le retour!
Je reviens faire le bilan un an après avoir tout coupé !
#journaldepousse #hair #haircare #youtubeusebeauté #youtubeuse #blogeuse #bblogger #instabeauty #lafrenchlife #hairgrowth #unandepousse
Ca fait un bail que je n
Il fait chaud sur le blog... On parle lingerie avec la superbe marque @barbara_lingerie pour les petits et grands bonnets! 
#caliente #lingerie #underwear #fashionblog
Hey guys! Ne manquez pas l
J
Les petits plaisirs #aromazone #haircare #bodycare #organic #bio #beauty
01/02/2015
Comment j'ai recommencé à allaiter mon aîné (co-allaitement)

Comment j'ai recommencé à allaiter mon aîné (co-allaitement)

L’allaitement, comme tout ce qui touche de près ou de loin à l’éducation des enfants, fait partie des sujets qui font parfois un peu débat.

Je tiens à préciser que je donne ici mon avis personnel et que je ne porte aucun jugement sur les femmes qui ne veulent ou ne peuvent pas allaiter !

A la naissance de mini-blond, j’ai eu droit à tous les avis et tous les discours sur l’allaitement. Tout le monde y allait de son point de vue (Mais, je vous ai rien demandé, moi !!).
Alors j’ai la chance d’avoir une famille qui partage mes positions : mes sœurs ont toutes les deux eu des allaitement « longs », ma mère qui n’a pas pu allaiter Blondie et moi même le considère comme l’un de ses plus grands regrets, et efin Blond a bien été convaincu par tous les discours pro-allaitement du personnel médical.

Mais, ce n’est pas le cas de tout le monde. Entre les discours de mes amies féministes du type
« Non mais allaiter c’est se mettre au service de son enfant, c’est s’oublier en tant que femme et être à sa disposition.. » (ah bon, et c’est pas ça être mère ? Et dans mon ventre, il ne se nourrit pas un peu de moi aussi ?)
et les « Non mais l’allaitement c’est pas fait pour tout le monde, tu verras, tu dis que tu allaiteras mais ça se trouve c’est juste pas pour toi. Si ça va pas, c'est que ça ne va pas, faut pas insister ! »,
ou encore les « C’est bien trop compliqué et fatiguant d’allaiter » (parce que se lever en pleine nuit quand bébé pleure ET seulement devoir préparer un biberon ; trouver THE eau qui lui donne pas de coliques et devoir se promener partout avec tout l’attirail, c’est pratique ?)…
Et puis les remarques à 3 mois : « Mais tu l’allaites ENCORE ? Et la place du père dans tout ça ? Tu vas en faire un Tanguy ! Vous êtes trop fusionnels… » (Rayez la mention inutile).

Quoi qu’il en soit, j’ai allaité mini-blond pendant 9 mois et ce malgré les plissements d’yeux et regards désapprobateurs de certaines femmes (oui, ce sont toujours des femmes ! Les hommes, eux, ils s’en fichent ! Ils comprennent l'intérêt qu'un bébé peut avoir pour un sein..).

9 mois d’allaitement et un gout de trop peu.

J’avais l’intention de continuer à l’allaiter au moins deux ans en tirant mon lait s’il le fallait. Et puis nous avons décidé d’avoir un petit papoose et c’est là que j’ai commencé à avoir de vraies difficultés pour allaiter : je n’avais plus de lait, et mini-blond finissait par mordre. Du coup, chaque tétée était source d’angoisse.
J’ai vite laissé tombé, nous étions en plus en pleine recherche de maison, de demandes d’emprunts et le tire-lait manuel que j’avais acheté (Tigex) ne donnait rien de bon.
Je suis donc passée au lait de suite, non sans beaucoup de difficultés (Il les refusaient, certains puaient, d'autres avaient une compo dégueux, des parfums, etc...).

L’organisation Mondiale de la Santé recommande le lait maternel pendant au moins deux ans, trois dans l’idéal.
Personnellement, je me voyais mal allaiter un bambin gambadant allègrement dans la maison.
Je sais que c’est culturel, mais aujourd’hui je n’arriverais pas à mettre mon aîné au sein, c’est trop un « petit homme ».
Mais je tiens tout de même à lui donner ce que j’estime être le meilleur pour lui, et parmi toute ces choses se trouve mon lait.

A la naissance de Papoose, j’ai acheté un tire-lait électrique et j’ai commencé à redonner mon lait à Mini-blond.
Cela nous a beaucoup rapproché ! Même s’il adore son petit frère et qu’il le couvre sans cesse de bisous, la naissance nous avait un peu éloignés : mon absence de la maison, puis à mon retour, tout le temps passé à m’occuper de Papoose et à récupérer n’ont pas aidé.
Le fait est qu’il raffole du lait maternel. Il ne laisse plus jamais la fin de ses biberons, il rit quand je lui donne... Je lui explique que c’est mon lait et ça lui plait beaucoup ! Il vient même s’allonger près de moi pour les boire.
Je n’ai pas suffisamment pour couvrir tous ses besoins pour une journée. En général je peux lui faire un biberon voire un biberon et demi sur les deux. Mais je me dis que tout est bon à prendre.

Les plus de l'allaitement prolongé en tirant son lait :

Une complicité nouvelle avec mini-blond qui ne sent se pas mis à l’écart
Une production de lait stimulée par le fait de tirer = suffisamment de lait pour le petit Papoose également
Possibilité de donner 2 fois de suite le même sein à Papoose et tirer de l’autre pour éviter les coliques
Pas de problème d’engorgement
Ca a bien soulagé mes douleurs de début d’allaitement également
De sacrées économies en lait de suite et l’assurance de donner le meilleur, sans huile de palme, sans parfums, sans je ne sais quoi…
Le réconfort de savoir que ce n’est pas une vache qui vole mon boulot et ma place de mère nourricière ☺

 

Les contraintes de l'allaitement prolongé en tirant son lait :

Tirer son lait peut être contraignant niveau temps
J’ai toujours peur de tirer et de ne pas avoir assez pour Papoose. Je tire toujours mon lait après les tétées et seulement du côté « en jachère » (oui je sais, je respire l’élégance), mais quand même, c’est toujours une petite angoisse : Et si Papoose se réveille affamé et que je viens de tout tirer pour son grand frère ?!!

 

J’ai bien l’intention de continuer comme ça et réussir à passer à deux biberons pour mini-blond en plus de l’allaitement de Papoose.
Et quand je ne serai plus à l’aise avec l’allaitement de Papoose parce que je le trouverai trop grand, je tirerai mon lait pour lui aussi.
Fronce les sourcils qui voudra !

 

Mise à jour après 9 mois

J'ai maintenant arrêté de tirer mon lait pour mini blond. Les contraintes ont eu raison de moi : cela me prenait trop, beaucoup trop de temps et je n'étais pas prête à me lever plus tôt pour faire les réserves de mini Blond.
Je suis tout de même fière d'avoir tenté le coup et d'avoir prolongé son allaitement le temps de quelques mois !

HellocotonRendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez peut-être

Commentaires
  • Image Alice 2015-02-02 21:26:23
    Je pense que l'allaitement est vraiment quelque chose de très personnel et chaque mère devrait suivre son instinct et ses envies sur ce sujet et pas ce que dit la société.

    Je me permets juste de rebondir sur une de tes remarques, l'OMS conseille l'allaitement jusqu'à 2 voir 3 ans pour les pays où l'accès à une eau potable, sans risque pour les petits, n'est pas assuré. Dans ces cas-là il faut absolument que les mères allaitent le plus longtemps possible. En revanche, chez nous ce n'est absolument pas nécessaire pour la santé de l'enfant, c'est encore une fois une question de feeling !
    • Brunette Brunette
      Bien sur, c'est une question de feeling..
      Par contre l'allaitement est vraiment recommandé même chez nous jusque deux ans et plus (même si recommandé ne veut pas dire nécessaire - comme tu dis... c'est recommandé), comme en témoignent ces liens de l'OMS :
      http://www.who.int/nutrition/topics/exclusive_breastfeeding/fr/
      http://www.who.int/maternal_child_adolescent/topics/child/nutrition/breastfeeding/fr/
      http://www.who.int/features/factfiles/breastfeeding/facts/fr/
      http://www.who.int/topics/breastfeeding/fr/
      Je sais que l'OMS s'adresse aux pays en voie de développement... mais le lait est l'aliment de base de l'enfant de moins de 3 ans.. quand on sait que le lait de vache est extremmement mal toléré par la plupart des gens (et quand comme moi on trouve ça quand même un peu étrange de boire le lait d'un autre animal), le calcul est vite fait .... pour moi ;)
  • Image Tout Un Fil 2015-02-24 19:01:07
    Alors là je peux te filer un coup de main car je viens de faire 4 mois de relactation (mais j'arrête car ma mini est intolérante au lactose, refusait le sein et moi épuisée..) et je suis une pro de "comment augmenter sa lactation quand bébé ne tête plus!" En tout cas, félicitations !!! car ça prend du temps et de l'énergie !! Mais bravo car c'est tout bénef' pour tes loulous !!
    • Brunette Brunette
      Merci pour ce comm' - c'est quand même chouette l'allaitement :)
Laisser un commentaire