Categories

Vous aimerez peut-être

A Propos d'Agnès


Brunette

Moi c'est Agnès, 29 ans et à l'origine de ce blog.
Rédactrice web avec plus d'une corde à mon arc, je m'implique totalement dans la gestion de ce blog et de ma chaîne youtube, sans cesse à la recherche de nouveaux looks à partager et produits à tester. Suivez moi dans mon cheminement vers une autre façon de consommer : bio, écolo, minimalisme seront les mots d'ordre pour 2016 !

Newsletter



Facebook


Instagram


Journal de pousse : le retour!
Je reviens faire le bilan un an après avoir tout coupé !
#journaldepousse #hair #haircare #youtubeusebeauté #youtubeuse #blogeuse #bblogger #instabeauty #lafrenchlife #hairgrowth #unandepousse
Ca fait un bail que je n
Il fait chaud sur le blog... On parle lingerie avec la superbe marque @barbara_lingerie pour les petits et grands bonnets! 
#caliente #lingerie #underwear #fashionblog
Hey guys! Ne manquez pas l
J
Les petits plaisirs #aromazone #haircare #bodycare #organic #bio #beauty
19/05/2016
Liaisons toxiques, image de soi et robes bustier

Liaisons toxiques, image de soi et robes bustier

Cette semaine je vous emmène dans une vidéo personnelle, intimiste.
Cette semaine on ne va pas vraiment rire.
Cette semaine j'ai réalisé une vidéo auto-biographique.

"J'ai acheté une robe bustier.
Toute jolie, tout en crochets.
Ca faisait longtemps que j'en rêvais."

Cette semaine je ne parle pas de robe bustier, toute jolie, tout en crochets.

 

 

Une métaphore

Dans cet article, je vais essayer de vous expliquer ma démarche.

Ce que j'aime avec cette vidéo, c'est qu'elle est, je pense, universelle. Elle peut être comprise à bien des niveaux.

Cette robe bustier représente toutes ces choses dont on se retrouve un jour victime, prisonnier.

 

Cette robe bustier peut représenter un idéal physique que l'on cherche à atteindre. Dans ce cas, la vidéo évoque alors l'image de soi et la dictature de l'uniformité, symbolisée la robe bustier.

 

Mais cette robe bustier peut aussi être une métaphore des relations nocives et toxiques dans lesquelles on semble parfois aimer s'engager.

Ces relations dans lesquelles bizarrement, on ne remet jamais en question la robe bustier.

Ce genre de relations dans lesquelles on a tendance à croire que c'est notre morphologie le problème ; que si on n'est pas bien dans notre robe bustier, c'est qu'on n'est pas à la hauteur, qu'on n'est pas assez bien.

Ces relation qui viennent pourrir notre image de soi.

 

Cette robe bustier peut aussi être le symbole de toutes ces choses que l'on désire tellement, que l'on convoite. Ces choses qui, selon nous, nous rendrons enfin heureux quand on les possèdera et qui finalement nous bouffent et nous détruisent.

Que ce soit donc une relation amicale, amoureuse, une situation professionnelle ou familiale, une chose, une personne, un travail voir un peu de tout ça mis ensemble et qu'on soit un homme ou une femme.

Ma robe bustier

Je ne sais pas ce qu'est votre robe bustier.

Ma robe bustier à moi, celle dont je vous parle dans cette vidéo, c'est une relation que j'ai vécue il y a déjà une éternité. 

C'est la première fois que je m'exprime "artistiquemen"t sur cette expérience personnelle pas franchement réjouissante, en mettant des mots sur les maux ( comme dirait mon petit poisson rouge ).

J'essaye de transmettre comme je le peux ces différents stades que l'on traverse : d'abord des émotions positives, des décisions hâtives, le tout épicé par une pointe de doute et des conseils que personne n'écoute.

Puis le doute se fait plus fort mais on s'auto-accable en prenant toute la faute, à en devenir folle. On se sent moche, nulle, on pense qu'on ne vaut plus rien.

L'incompréhension, la colère, la tristesse de voir qu'on ne peut pas y arriver, que si la robe bustier ne fait pas un effort, ça ne pourra jamais coller. 

Et puis la résignation. Le moment où on ne fait plus que subir sa robe bustier.  Jusqu'au jour où elle finit par se déchirer, cette connasse de robe bustier, en nous laissant plus seule, plus moche, plus nulle encore.

 

C'est assez amusant car quand j'ai pensé à cette vidéo au premier abord, je n'avais pas complètement réalisé de quoi je parlais. Puis j'ai adapté mon texte au fur et à mesure, plus je comprenais le message que j'étais moi-même en train de faire passer.

C'est à toi de tout arrêter !

 

Si j'ai écrit ce texte et filmé cette vidéo, c'est aussi pour apporter un message d'encouragement à tous ceux qui vivent cette situation.

C'est pour vous dire qu'il est toujours temps de dire non.

Quand on se retrouve piégé malgré soi dans ce genre de situations, on a souvent tendance à croire qu'il est trop tard pour faire machine arrière.

Il n'est jamais trop tard.

Il n'est jamais trop tard pour dire "non" à une situation ou à une relation avec laquelle on n'est pas à l'aise.

Même quand on s'est déjà engagé(e) à le faire.

Qu'on soit déjà chez elle ou chez lui en train de boire un verre.

( Oui, on est en train de parler de consentement ici... )

 

Il y a bien longtemps, dans une autre vie, ma soeur jumelle m'a dit qu'il était encore temps de tout arrêter. J'ai fondu en larmes et j'ai répondu qu'il était trop tard, que j'étais allée trop loin.

Il n'est jamais trop tard.

Même quand la robe a été payée.
Même quand on a prévenu ses amis qu'on allait la porter.
Il est toujours temps de la laisser sur son cintre et de s'en débarrasser.

Si j'avais su à l'époque, à quel point elle allait m'écraser. J'aurais envoyé se faire voir ma jolie robe bustier.

 

Oublier

Et puis ma vidéo finit comme elle finit. Parce que la vie est une sacrée blagueuse, parce qu'il y a toujours moyen d'y arriver. De ré-apprendre à s'aimer, à aimer les robes en crochet.

Il n'est jamais trop tard non plus, pour oublier une robe bustier.

HellocotonRendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez peut-être

Commentaires
  • Image Sarah 2016-05-19 14:05:30
    Très émouvant !

    Un joli message :)
  • Image Mon billet poudré 2016-05-19 18:17:31
    Cette vidéo est comme une claque. Et j'ai un peu chialé pour être honnête.. Je ne peux pas évoquer mes robes bustier à moi, je suis encore sous le coup de la vidéo qui remonte en moi quelques douleurs. C'est fou, ta vidéo me fait mal mais je me sens super vivante parce que, pour une de ces robes bustier (j'en ai pas tout un dressing non plus hein!) a été foutue à la poubelle il y a 12 ans. Malgré ma douleur, je ressens aussi la légèreté. Bref, mon commentaire n'a ni queue ni tête mais je voulais t'écrire à chaud.
    Quoi qu'il en soit, ta vidéo est emplie d'une beauté violente, une vraie oeuvre d'art. Tu es toujours dans l'intelligence, tu déclenches toujours chez nous des interrogations nécessaires, c'est pour ça que j'ai eu un coup de foudre pour ton travail. Merci.
  • Image Linda 2016-05-19 18:26:17
    On peut mettre combien de "o" dans "wow"?
    Je suis très émue par ta vidéo, elle est belle, elle est tourmentée et vraie, si juste.
    Comme dit juste au dessus, une vraie oeuvre d'art, franchement, bravo. J'espère de tout mon coeur qu'elle fera le tour de la francophonie !
  • Image Gaelle 2016-05-20 08:28:45
    Merci Agnès pour ce message (écrit et en vidéo) plein d'émotions et de vérité...
  • Image gael 2016-05-20 09:43:32
    Merci de m'avoir ouvert les yeux ...

    Moi aussi je me suis debarrassée d'une robe bustier il y a quelques mois... à posteriori je me demande bien pourquoi je l'avais prise, elle ne m'allait pas du tout.... mais sans doute que je voulais seulement me rassurer,savoir si je pouvais (encore) porter une robe bustier .... je l'ai trouvée sur un site, elle avait l'air bien, pas de défauts apparents, plutôt seduisante même. Mais elle m'a vite grattée, genée, elle était trop petite à certains endroits, bcp trop lâche à d'autres. Pire, j'étouffais avec et je ne me sentais plus moi-même. Je me suis demandée pendant 2 ans pourquoi je la gardais quand même, surement la peur de ne plus rien avoir à me mettre, ou la peur d'avoir encore choisi une mauvaise fringue .... cette robe elle m'a trahie, elle m'a fait mal,elle m'a humiliée et, un jour, quelqu'un m'a dit que c'était sûr, je trouverais la robe de mes rêves, une robe qui m'irait parfaitement, dans laquelle je serai à l'aise et même que ça se lirait sur mon visage, une robe dans laquelle je me sentirais bien et qui me correspondrait. Je n'attends pas vraiment, pour l'instant je me concentre sur des choses plus importantes que mon look, parce que je peux très bien vivre sans jolies fringues, et je suis certaine qu'un jour, sans m'y attendre, je la trouverais, la bonne robe ! ;) Merci Agnès
  • Image Darkrevette 2016-05-21 00:03:32
    C'est drôle, je ne sais pas quoi dire. Pourtant je suis la reine du commentaire à rallonge, celui qu'on à presque pas envie de lire tellement il est long et lourd comme une brique. Et bien là rien. Je ne viens de regarder ta vidéo 2 fois de suite et rien, j'arrive pas à savoir ce que j'en pense. Mais c'est énervant !!! Alors je risque de la regarder encore, et encore jusqu'à ce que je trouve ce que ça me fait, ou que j'arrive à mettre des mots. Mais attention ce n'est pas forcément négatif que je ne trouve rien à dire. Et puis tu vois, même dans ce moments là j'arrive quand même à faire des commentaires qui n'en finissent pas ^^ Juste pour dire "je ne sais pas".
  • Image Jean-Louis 2016-05-27 19:11:26
    Bonjour,

    Je trouve la femme de la vidéo jolie avec sa robe bustier, avec un visage agréable.
    Dommage du ressenti négatif que lui fait sentir cette robe.
Laisser un commentaire