Categories

Vous aimerez peut-être

A Propos d'Agnès


Brunette

Moi c'est Agnès, 29 ans et à l'origine de ce blog.
Rédactrice web avec plus d'une corde à mon arc, je m'implique totalement dans la gestion de ce blog et de ma chaîne youtube, sans cesse à la recherche de nouveaux looks à partager et produits à tester. Suivez moi dans mon cheminement vers une autre façon de consommer : bio, écolo, minimalisme seront les mots d'ordre pour 2016 !

Newsletter



Facebook


Instagram


Journal de pousse : le retour!
Je reviens faire le bilan un an après avoir tout coupé !
#journaldepousse #hair #haircare #youtubeusebeauté #youtubeuse #blogeuse #bblogger #instabeauty #lafrenchlife #hairgrowth #unandepousse
Ca fait un bail que je n
Il fait chaud sur le blog... On parle lingerie avec la superbe marque @barbara_lingerie pour les petits et grands bonnets! 
#caliente #lingerie #underwear #fashionblog
Hey guys! Ne manquez pas l
J
Les petits plaisirs #aromazone #haircare #bodycare #organic #bio #beauty
24/03/2016
No poo : le jour où j'ai arrêté les shampoings

No poo : le jour où j'ai arrêté les shampoings

Le no-poo est une pratique qui consiste à ne plus se laver les cheveux avec des shampoings traditionnels. Littéralement, no poo : aucun shampoing.

Si l’idée peut paraître saugrenue au premier abord, le no-poo a fait de nombreux adeptes.

 

Je vous ai préparé une petite vidéo avec plein de détails croustillants sur le NoPoo, elle complète avec humour cet article, alors n’hésitez pas à la visionner, donner un pouce bleu si elle vous a plu et vous abonner pour m’encourager ;)

Le no-poo peut être motivé par un désir de passer au bio, au naturel, de bannir les produits finis pour des raisons écologiques mais aussi pour apporter d’autres soins aux cheveux et les chouchouter différemment.

Il existe plusieur façons de bannir les shampoings de notre salle de bain et nous allons ici évoquer diverses techniques que j’ai personnellement testées et approuvées… ou pas !

 

 

Le no-poo “après shampoing”

 

C’est la première technique que j’ai découverte, il y a déjà bien longtemps, et c’est en quelques sortes la façon la plus soft de s’y mettre!

Il s’agit de remplacer son shampoing par un après shampoing le plus bio possible et sans siliconnes, parabens etc…

Les agents lavants contenus dans l’après shampoing en plus faible quantité que dans le shampoing laveront les cheveux avec plus de douceur  tout en apportant un vrai soin aux longueurs.

Pour qui : Les personnes aux  cheveux secs ou bouclés/frisés/crépus

Les avantages : Un tout en un, une bonne nutrition pour les longueurs, le retour des boucles cachées.

Mon avis : Je n’ai jamais eu d’aussi belles boucles que quand j’utilisais cette méthode.

Cependant, je n’ai pas vraiment accroché sur le long terme, peut être que mes cheveux ne sont pas assez secs mais je trouvaient qu’ils restaient poisseux.

 

Le shampoing aux oeufs

 

Un grand classique de nos soins pour cheveux, l’oeuf peut aussi servir de shampoing à lui tout seul.
Le blanc est plus nettoyant et le jaune plus nourrissant. On peut choisir d’utiliser uniquement le jaune, uniquement le blanc, l’oeuf entier mélangé ou encore le blanc sur le cuir chevelu et le jaune sur les longueurs.

On le mélange à un peu d’eau et on masse le cuir chevelu avec, puis on laisse poser quelques minutes avant de rincer à l’eau tiède.

Les avantages : des cheveux vraiment brillants et nourris.
Mon avis : J’ai adoré cette méthode, même si elle est un peu hard-core. Le seul problème pour moi, outre la préparation, c’est l’odeur.
J’avais du mal à “oublier” l’odeur de l’oeuf, même une fois mes cheveux secs.

 

Le Bicarbonate de Soude + Vinaigre de Cidre

Je me suis mise à cette méthode lorsque j’ai commencé à vouloir espacer les shampoings.

Il suffit de dissoudre du bicarbonate de soude dans de l’eau (soit en faisant une pâte, soit en diluant plus – personnellement je diluais pas mal et plus ça allait, plus je diluais), de l’appliquer sur le cuir chevelu, de laisser quelques minutes puis de rincer avec un mélange vinaigre de cidre/eau (Une cuillère à soupe dans 50ml d’eau).

Le bicarbonate nettoie tandis que le vinaigre va rééquilibrer le PH et faire briller les cheveux.

Les avantages : un réel espacement des shampoings et des cheveux brillants.

Mon avis : un super méthode qui selon moi, manque un peu le côté “soin”. J’ai arrêté parce que j’avais plus envie de chouchouter mes cheveux.

 

Les poudres

 

Hennés, shikakai, Rhassoul, j’en ai déjà parlé à maintes reprises sur ce blog mais ces petites poudres sont de vraies merveilles pour remplacer les shampoings.

On les mélange à de l’eau chaude pour former une pâte semi liquide, on ajoute tous les actifs que l’on souhaite : huiles, miel, lait etc… et on laisse poser de quelques minutes à toute une nuit si l’envie vous prend!

Les avantages : Elles permettent de prodiguer de véritables soins et chacun peut trouver son bonheur dans la multitudes de variétés proposées.

Mon avis : Je suis fan invétérée, c’est ce que j’utilise aujourd’hui. Le seul hic, c’est que c’est quand même un peu long et fastidieux à péparer par rapport à un shampoing classique. Mais il est tout à fait possible de réaliser un shampoing solide avec ces poudres, ce que je n’ai jamais fait mais que je vais tenter prochainnement.

 

 

Les cures de sébum

Je ne vais pas parler de Water Only ou de Sebum Only puisque je ne pratique pas, mais j’ai fait ce qu’on appelle des cures de sébum.
Plus glamour tu meurs masi détrompez vous, ces cures sont super bénéfiques pour les cheveux!

Le principe c’est de ne plus se laver les cheveux, mais de les brosser consciencieusement deux fois par jour, en lavant bien la brosse à chaque utilisation.

Les avantages : un gain de temps et d’argent, ça semble évident, mais aussi de réels bénéfices pour les cheveux : le brossage va déjà donner beaucoup de volume (mais faire perdre vos boucles si vous en avez) et le sébum qui descend progressivement sur les longueurs va les nourrir parfaitement.

Mon avis : J’ai fait deux cures de 6 semaines à chaque fois et j’ai non seulement eu de très jolis cheveux (la plupart du temps) mais ça leur a aussi sauvé la mise alors qu’ils étaient très abîmés. Pendant ces cures, j’ai aussi eu une très bonne pousse.

L’inconvénient : il y a vraiment des jours où les cheveux ne sont pas beaux, comme des phases à chaque fois. Il faut ruser avec des coiffures pour camoufler tout ça. Et là alors du coup on oublie tout ce qui est soin pendant ces cures, et mine de rien… ça manque !

 

Pour conclure

Il existe beaucoup de solutions pour remplacer les shampoings et se laver les cheveux autrement. 
Je ne les ai pas tous cités non plus, car je me suis limitér à ce que j'avais testé moi même.

Sachez par exemple qu'il est tout à fait possible de se laver les cheveux avec un savon d'Alep.

Chaque méthode a des avantages et des inconvénients et conviendra mieux à un mode de vie ou à un type de cheveux en particulier.

N'hésitez pas à tester, tenter, oser !

J'espère que cet article vous aura permit d'y voir plus clair,  donné l'envie d'essayer et surtout qu'il aura démystifié une pratique pas si terrible au final :)

 

Alors, ça no-poo par ici?

HellocotonRendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez peut-être

Commentaires
  • Image Jolieframboise 2016-03-25 23:08:35
    Super article :) moi j'utilise un shampoing sans silicone ni sulfate de parapharmacie une fois par semaine et du Rassoul une fois par semaine aussi et ça marche bien surtout le Rassoul mais c'est vrai que ça prend bcp de temps à chaque fois.. Bisous
  • Image Les Envies de Georgette 2016-09-27 17:25:40
    J'adore ta vidéo !!! haha trop drôle :D
Laisser un commentaire