Categories

Vous aimerez peut-être

A Propos d'Agnès


Brunette

Moi c'est Agnès, 29 ans et à l'origine de ce blog.
Rédactrice web avec plus d'une corde à mon arc, je m'implique totalement dans la gestion de ce blog et de ma chaîne youtube, sans cesse à la recherche de nouveaux looks à partager et produits à tester. Suivez moi dans mon cheminement vers une autre façon de consommer : bio, écolo, minimalisme seront les mots d'ordre pour 2016 !

Newsletter



Facebook


Instagram


Journal de pousse : le retour!
Je reviens faire le bilan un an après avoir tout coupé !
#journaldepousse #hair #haircare #youtubeusebeauté #youtubeuse #blogeuse #bblogger #instabeauty #lafrenchlife #hairgrowth #unandepousse
Ca fait un bail que je n
Il fait chaud sur le blog... On parle lingerie avec la superbe marque @barbara_lingerie pour les petits et grands bonnets! 
#caliente #lingerie #underwear #fashionblog
Hey guys! Ne manquez pas l
J
Les petits plaisirs #aromazone #haircare #bodycare #organic #bio #beauty
05/05/2016
Original sur Internet en 2016 ?

Original sur Internet en 2016 ?

J'ai commencé à "bloguer" sans rien connaître du milieu et sans être une grande consommatrice de blogs. Inscrite sur Hellocoton dès mes débuts, j'ai pu voir fleurir noooombre d'articles sur le fait d'être original sur internet. Et pour être franche, ces articles me laissaient parfois un peu perplexe.

Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi et comment les gens pouvaient se plaindre de manque d'originalité :

Il n'existe tout de même pas 100 000 façons de présenter un produit ou de parler d'un livre et il n'existe pas non plus 100 000 designs de blog ?

J'avais presque envie de croire que c'était une sorte de "jalousie des anciennes" et je m'étais promis de ne pas devenir comme ça.

J'ai entendu le même genre de propos sur et par rapport à Youtube et là j'avoue que ça me parlait un peu plus - même si une fois encore je suis loin d'être une grande consommatrice de vidéos.

Plus je voyais des vidéos, plus j'avais l'impression d'avoir affaire à un copier-coller d'une EnjoyPhoenix ou autre.

Jusqu'au choix du pseudo !

En commenant à m'attarder un peu plus sur les blogs et les chaînes ( et oh ! Instagram n'en parlons pas ), j'ai commencé à voir le vrai problème :

 On a désappris à créer !

On fait "comme tout le monde".

Au travers d'une photo sur fond blanc ou bois, dans un style épuré voire même aseptisé, on surfe sur une mode et on perd complètement notre identité.

Et cela vaut aussi bien pour Internet que pour la "vraie vie" : Est ce que tous les hommes de la planète ont en même temps décidé que la barbe, c'était la classe ?

Je parlerai plus en détail dans les semaines à venir de la réussite et du modèle unique du succès, donc je ne vais pas dériver ici.

Mais concernant l'incroyable source de connaissance qu'est Internet, je crois qu'on peut arriver à ce triste constat sans avoir un BAC + 3 :

Il y a de plus en plus de contenu en ligne, et paradoxalement, de moins en moins de contenu !

Tout se vide, on se regarde et on s'imite. On pense que pour être à la mode il faut faire un "What's on my phone".

C'était donc une longue intro à ma vidéo, qui vient chatouiller un peu les contenus internet en vous révélant le secret du succès :)

 

Ce n'est pas un clash pour clasher.. d'ailleurs les personnes qui fondent leur "fond de vidéo" en cassant la médiocrité des autres ont le don de m'insuporter.

Ici c'est vraiment une critique qui se veut constructive par une déformation de ma vision de certains comptes Youtube ( et par extension de blogs... et de vies... ).

Au delà de ça, je sais qu'il en faut pour tous les goûts.

Mais justement, pensez-y avant de commencer à créer :

 

Au lieu de faire un énième tag "What's In My Mouth" qui n'apportera rien à la pierre de Youtube ( non, vraiment... sauf si vous êtes un génie et que vous en faite un truc extra-ordinaire )...

Peut être qu'un truc qui VOUS ressemble et donc UNIQUE sur la toile, plaira à quelqu'un d'autre, 10 autres, 100 autres, 1000 autres...

Et si vous ne le faites jamais, et que vous vous contentez de suivre la masse, cette personne, ou ces 10, 100, 1000 personnes n'auront jamais le plaisir de voir du contenu qui leur aurait pourtant beaucoup plu :-)

Et au final, l'important, c'est de réaliser une vidéo qui VOUS fait plaisir. Qui VOUS fait rire, qui VOUS intéresse. 

Une vidéo qui vous énergise, qui vous donne le smile, qui vous donne envie de recommencer. Parce que c'est vous et que vous y mettez un peu de votre âme !

Alors peut on encore être original sur Internet en 2016 ?

La réponse est OUI. Oui avec un grand OUI.

Je crois qu'il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer :

Est ce que j'ai quelque chose à raconter ?
Est ce que ma façon de le raconter peut valoir la peine d'être vue/lue par d'autres ?
Est ce que j'ai vraiment envie de raconter ça ?
Est ce que je me retrouve dans ce que je dis ?

Parce qu'il faut tout de même savoir que ce qui est si génial à propos de vous, c'est ce que vous avez et que les autres n'ont pas.

Alors n'allez pas l'enterrer tout au fond.

Dans la photo que tu postes, c'est TOI que j'ai envie de voir refléter.
Dans ton article, c'est TA voix, TES étrangeries voire loufoqueries que j'ai envie d'entendre.
Dans tes vidéos, c'est TA vision du monde que j'ai envie de lire.
Quand je discute avec toi au café, c'est TON histoire que j'ai envie d'entendre. C'est TES vêtements que j'ai envie de te voir porter.
Et c'est tes drôles de petites manies qui me feront sourire :)

 

HellocotonRendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez peut-être

Commentaires
  • Image Darkrevette 2016-05-06 00:17:01
    Quand j'ai le temps et pas la flemme je me jette sur tes vidéos parce que je sais que je vais passer un bon moment. Non seulement ça, mais je rigole au moins une fois forcément (scientifiquement prouvé) et je me dis toujours à un moment "tiens j'aurais dit la même connerie" xD
    Brefouille. Je suis à 200% d'accord avec cette vidéo, j'adhère sur le fond du problème et j'aime (quand même) ta façon de l'avoir abordé. Ça peut surement vexer un peu mais au bout d'un moment soit on dit les choses (et tu le fais avec humour ET AUTODÉRISION je tiens à le souligner) soit on ne les dit pas. Etre polit, respectueux, etc okay, mais il faut aussi de la franchise et aller parfois droit au but. Trop de manière, tue la manière.
    *file faire un barbecue de licornes* ...ah non zut, je suis végétarienne :D
Laisser un commentaire