Categories

Vous aimerez peut-être

A Propos d'Agnès


Brunette

NI*NA
Rédactrice web avec plus d'une corde à mon arc, je bloggue depuis 2015 sur des sujets féminins, lifestyle, humeur, beauté, cheveux ou maternité. Je vous partage aussi mes voyages puisque je sillonne l'Europe en van aménagé !

Newsletter



Facebook


Instagram


Journal de pousse : le retour!
Je reviens faire le bilan un an après avoir tout coupé !
#journaldepousse #hair #haircare #youtubeusebeauté #youtubeuse #blogeuse #bblogger #instabeauty #lafrenchlife #hairgrowth #unandepousse
Ca fait un bail que je n
Il fait chaud sur le blog... On parle lingerie avec la superbe marque @barbara_lingerie pour les petits et grands bonnets! 
#caliente #lingerie #underwear #fashionblog
Hey guys! Ne manquez pas l
J
Les petits plaisirs #aromazone #haircare #bodycare #organic #bio #beauty
13/08/2018
Où sont les boucles ?

Où sont les boucles ?

Les cheveux bouclés sont ils moins beaux, moins féminins, moins soignés que les cheveux lisses ?

Vous commencez à me connaitre, je suis très engagée quand il s’agit de body-positivisme. Hors, il y a une partie de mon physique que j’ai énormément, énormément de mal à apprivoiser : mes cheveux.

Je suis une tête bouclée. Une tête qui se faisait appeler mouton quand elle était petite. 

Ca aide à s’accepter. 

Alors on ne va pas dramatiser non plus. Je laisse mes cheveux boucler de temps en temps. J’ai même eu une période où j’avais de la mousse bouclante et où je séchais mes cheveux tête en bas au diffuseur. Mais j’ai quand même toujours opté pour le lisse, voire l’ondulé au jour le jour. Les boucles, c’était le petit extra, le petit piquant que je me réservais de temps en temps. Surtout l’été, quand on est un peu plus “wild and free”.

Mais je me suis souvent demandé pourquoi je contrariais à ce point ma nature de cheveux et je pense avoir compris mes motivations.

La galère de comprendre ses boucles

Il faut deja savoir une chose, s’occuper de cheveux bouclés n’est pas quelque chose d’inné. Et quand on a comme moi une maman aux cheveux lisses, on ne part pas avec les meilleures bases pour assumer sa crinière : mauvais gestes qui fragilisent la fibre capillaire, frisottis, coupes inadaptées, la plupart des femmes ignorent même qu’elles ont les cheveux frisés. Pour tout vous dire, je l’ai appris à l’adolescence. Et à ce moment là, pas de tutos, pas de posts de blog pour pouvoir m’aider à traiter mes cheveux correctement. Alors c’est beaucoup plus simple de prendre sa brosse, son sèche cheveux, et de réaliser un brushing en priant pour qu’il ne pleuve pas.

Mais quelque chose de plus fort se trame aussi, quelque chose qui va au de la du côté pratique, quelque chose de profond sur l’image de soi : les cheveux bouclés, c’est pas glamour !

 

La mauvaise image des cheveux

Au village sans prétention, ils ont mauvaise réputation.

Je me souviens d’une scène de sex and the city (saison 2 ep 18) où Carry Bradshaw explique que les femmes se divisent en deux catégories : les “simple girls”, aux cheveux lisses, et les “Katie Girls”, les “curly girls” : sauvages, compliquées. Des filles funs avec qui aucun homme ne voudra entreprendre une relation sérieuse.

It's just…why her? I mean really...Why her?

One word: Hubbell.

Hubbell.

Oh, my god. Hubbell. It is so Hubbell.

Who's Hubbell?

Hubbell! Robert ”Hubbell” Redford in The Way We Were.

I love that movie.

I love, love, love, that movie.

-Never saw it. -Oh, my god!

What are you, an alien? How could you have not seen it the way we were?

Chick film.

Robert Redford is madly in love with Barbara Streisand.

-Katie. -K-k-k-katie.

K-k-k-katie, right!

But he can't be with her because she's too complicated...and she has wild, curly hair.

Hello? C-c-c-curly.

He leaves her and marries this...simple girl with straight hair.

Ladies, I am having an epiphany.

The world is made of two types of women:

The ”simple” girls and the ”Katie” girls.

I'm a ”Katie” girl and where are our drinks?

 

Mesdemoiselles, nous savons toutes que trouver l’amour n’est pas notre but ultime dans la vie, mais au delà de ça, il est vrai que la perfection est souvent représentée par une femme aux cheveux lisses et soyeux.

Dans un reportage à la télé, j’ai entendu un jour : “la fille au cheveux lisses et celle avec qui on boit un café. La fille au cheveux bouclés, celle qui apporte le café”. Cette phrase avait été vivement approuvée par mon petit ami de l’époque qui s’était alors retourné vers moi en disant : “ Tu vois ?”. ( Bon débarras, au passage.)

La fille lisse et docile, bonne à marier, devenue le symbole de la beauté.

Les cheveux bouclés ne font pas classe, c'est négligé, fouilli, peu soigné.

Quand bien même on est ici dans une vision un peu extrême et binaire, on ne peut que se demander :

Où sont les filles aux cheveux bouclés ?

Je me suis rendue compte qu’une des nombreuses raisons qui faisaient que j’avais un peu de mal à assumer mes cheveux aux quotidien, était le manque de modèles bouclées. Je n’avais personne à qui m’identifier pour me faire aimer mes boucles.

Cela m’a frappé lorsque j’ai recommencé à regarder la totalité de la série Friends : dans les prermières saisons, il y a de nombreuses femmes aux cheveux bouclés, qui sont représentées comme des femmes attirantes. Plein. Ca m’a fait tellement de bien de le voir.

Aurora femme belle avec cheveux bouclés

Mais au fil des saisons, leur présence diminue. Est-ce que les boucles sont devenues passées de mode quelque part entre la fin des années 90 et aujourd’hui ?
Difficile en effet de trouver un film ou une série actuel avec une héroïne ( ma phrase pourrait s’arrêter là, mais je vais la continuer quand même ) qui assume une chevelure bouclée. Oui, on trouve des boucles dans la fiction (parfois) mais souvent chez un personnage secondaire, fun, un peu barré, voire marginal.

J’ai cherché sur ma page d’accueil Netflix, je n’ai vu sur les affiches que des cheveux lisses…. Sauf pour Dear White people !

celebrities cheveux boucles

star aux cheveux boucles

Ou sont les femmes aux cheveux bouclés

En recherchant les célébrités aux cheveux bouclés, on tombe sur certes, quelques femmes aux cheveux bouclés ( qui les lissent la plupart du temps), les quelques afro-américaines qui n’ont pas succombé au lissage ou au tissage, des femmes aux cheveux absolument pas bouclés ( des ondulations réalisées au fer ne sont pas des boucles naturelles) mais aussi des “modèles” absolument WTF ( comme Ariana Grande qui a posté une seule photo de toute sa vie avec les cheveux bouclés. Merci l’inspiration.).

Et même autour de moi : J’ai UNE pote aux cheveux bouclés (magnifiques d’ailleurs).  Est-ce qu’on est si peu nombreuses ou alors est-ce qu’on se fond toutes dans la masse, comme les autres?

Je dois plaider coupable, je fais partie de ces fausses non-bouclées. Je ne participe pas à la normalisation des boucles comme je le devrais. Et je le regrette.

Alors j’ai décidé d’arrêter cette mascarade, d’embrasser mes boucles et de les porter fièrement. De ne pas passer par la case brushing ou fer à lisser lorsque je tente un look sexy. 

Nous sommes à une époque où la parole des femmes se libère. Nous sommes, je l’espère, au début d’une nouvelle ère où les femmes se mettent à écrire des livres, des films, des dessins animés avec des personnages féminins forts, complexes et réalistes, capables d’être de vrais modèles pour les jeunes et moins jeunes femmes. Et j’espère que ces personnages auront des corps représentatifs de la diversité et de la beauté humaine, et des cheveux représentatifs de la diversité et de la beauté humaine.

En attendant, toi qui a des cheveux bouclés, je t’invite comme moi à les laisser vivre, je t’invite à te libérer de ce besoin de rentrer dans le moule de la beauté au féminin. Je t’invite à porter tes boucles la tête haute et à inspirer d’autres femmes autour de toi ! Sois rassurée, dompter des boucles n’est pas si compliqué. En à peine une semaine, ma crinière s’est déjà complètement transformée et j’expliquerai bientôt ici comment soigner et sublimer ses cheveux bouclés.

Rappelle toi : Tu es magnifique telle que tu es !

HellocotonRendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimerez peut-être

Commentaires
  • Image Gabrielle 2018-08-14 10:56:19
    Christina Yang !!! <3
  • Image Alice 2018-08-14 19:15:29
    J'ai les cheveux un peu bouclés et j'ai souvent l'impression de passer pour quelqu'un de fouillis qui ne prend pas soin de soi.
  • Image Coralie 2018-08-15 03:09:14
    Je découvre ton blog via cet article sur les cheveux bouclés qui a attiré mon attention. ça m'a fait me souvenir qu'un jour de réunion à Paris, mon réveil n'a pas sonné, je suis partie à toute vitesse donc bouclée, cheveux au naturel! En arrivant à la réunion mes collègues m'ont tous dit : "Tu es allée chez le coiffeur". Tu m'étonnes c'était une première de me voir les cheveux bouclés. J'ai découvert à cette occasion qu'il y avait les partisans des cheveux lisses et les partisans des cheveux bouclés...
    Ton article m'a également fait me rappeler le 1er jour où je suis allée à mon travail en Martinique où je suis installée depuis un an. Habitude de métropole oblige, j'ai lissé mes cheveux pour être "normale" ...je n'étais pas encore arrivée au travail qu'avec l'humidité ambiante et la chaleur... mes cheveux avaient déjà rebouclés. J'ai décidé de ne plus lutter et de revendiquer mes boucles : stop au diktat du brushing et... je me suis entendu dire quasi unanimement : ça te va mieux! Comme quoi :) :) :)
  • Image Anne 2018-08-15 06:07:20
    Ma grand mère m'appelait "mouton" :-(
    Ma mère à cheveux raides ne m'a jamais appris autre chose qu'à les brosser = effet "Jackson five" garanti :-(
    A 47 ans j'assume enfin un peux mieux, j'ai découvert les huiles pour hydrater, mais je les laisse sécher attachés pour "calmer" un peu la masse...
    Merci pour cet article !
  • Image Fanny | Panrenthèse Citron 2018-08-15 17:19:03
    Et tu as bien raison de vouloir les assumer, car c'est juste magnifique ! J'ai tellement rêvé d'avoir ce genre de chevelure (la mienne étan trop fine et à peine ondulante) que je suis passée par la permanente à une époque (ce qui m'a valu effectivement le sobriquet de "mouton" par les collégiens que j'encadrais à l'époque). Puis je me suis rendu compte que ce processus détruit les cheveux et je me suis faite à l'idée que je n'aurai jamais une si belle tignasse. J'admire beaucoup les femmes qui ont une chevelure volumineuse et bouclée, je trouve que ça leur donne une énergie, un dynamisme et une singularité vraiment dingues, alors profite si le coeur t'en dit, parce que quoiqu'en disent les dictats absurdes de la mode voire de la société, il faut le percevoir comme une chance ! ;)
  • Image Chloé 2018-08-24 15:32:28
    Ca m'a fait du bien de lire cet article intelligent et réfléchi sur nous, les filles frisées. J'ai toujours eu un peu "honte" lorsque je sors bouclée...incroyable! Pourquoi aurions nous l'air plus négligées ou moins "normales" que les autres femmes aux cheveux lisses.. J'essaye désormais de les lisser le moins souvent possible, uniquement pour les "grandes occasions", comme si le fait de porter mes boucles changerait quelque chose...
    Merci en tout cas :)
Laisser un commentaire